Colloque "Risques climatiques et gestion collective de crise"

Compte-rendu du colloque "Risques climatiques et gestion collective de crise" du 27 mars 2018

Dans le cadre du projet LIFE FORECCAsT, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) Occitanie ont organisé un colloque sur les risques climatiques et la gestion de crise en milieu forestier. Ce colloque s’est déroulé l’après-midi du mardi 27 mars 2018 au Cinéma Star à Saint-Pons de Thomières et a regroupé une cinquantaine de participants, rassemblés pour assister aux présentations de Xavier Gauquelin (Office National des Forêts - ONF), Raphaël Bec (CRPF Occitanie et chargé de mission FORECCAsT), Jean-Baptiste Daubrée (Département de la Santé des Forêts du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation - DSF) et Michel Schneider (Météo France), puis à une table ronde regroupant les intervenants précédents accompagnés de Sylvain André (Alliance Forêts Bois – AFB), Jean-Luc Arvieu (ONF) et Pascal Mathieu (CRPF Occitanie). Les présentations du colloque sont téléchargeables en bas de cet article.

Après une brève introduction par Juliane Casquet, coordinatrice du projet FORECCAsT au Parc naturel régional du Haut-Languedoc et animatrice de la première partie du colloque, Xavier Gauquelin a ouvert le bal des présentations par une intervention sur le guide de gestion des forêts en crise sanitaire. Après avoir présenté les différentes phases des crises sanitaires, les critères d’entrée et de sortie de crise ainsi que les différents types de crises sanitaires, il a enchaîné sur les rôles des différents acteurs impliqués dans leur gestion : propriétaires, gestionnaires, correspondants-observateurs du DSF, membres du DSF et organismes de recherche forestière. Il a aussi insisté sur l’importance de la surveillance sanitaire des forêts et sur les moyens d’assurer le suivi des phénomènes observés.

Xavier GAUQUELIN (ONF) - Le guide de gestion des forêts en crise sanitaire

Raphaël Bec a ensuite pris la parole pour resserrer ce propos sur le contexte particulier du territoire du Haut-Languedoc, zone géographique où trois climats coexistent et qui est de ce fait particulièrement sensible aux évènements climatiques sévères. Il a aussi présenté le guide « Gérer les crises liées au changement climatique en forêt du Haut-Languedoc » dont il a coordonné la rédaction, déclinaison spécifique au contexte local de l’ouvrage de Xavier Gauquelin, qui fut distribué à tous les participants au colloque. Ensuite, il a exposé les différents acteurs locaux de la gestion des crises climatiques et leurs rôles respectifs. Enfin, il a décrit le système de signalement participatif des problèmes sanitaires forestiers, testé en 2017 sur le territoire du Parc naturel régional du Haut-Languedoc en collaboration avec l’IGN, et a insisté sur l’importance capitale de renforcer les systèmes de veille et de vigilance dans un contexte climatique de plus en plus incertain.

Raphaël BEC (CRPF Occitanie) - Le plan d’action pour l’anticipation et la gestion des crises climatiques sur le Haut-Languedoc

Troisième intervenant de la première partie du colloque, Jean-Baptiste Daubrée a enchaîné sur une présentation portant sur les principaux risques et problèmes pesant sur la santé des forêts dans le sud du Massif Central dans un contexte de changement climatique. Après avoir montré que les dépérissements semblaient être en augmentation dans la partie sud de l’Europe mais pas dans la partie nord, ce qu’il a lié à l’hypothèse que ces dépérissements étaient dus à des évènements climatiques type sécheresse ayant un impact direct ou indirect sur ces phénomènes, il a présenté différents types de risques pour les forêts. Concernant les risques abiotiques, les sécheresses, un risque directement lié au changement climatique, font partie des facteurs les plus importants. Autres facteurs abiotiques, le vent, les coups de gel hivernaux et la grêle pourraient aussi augmenter en fréquence avec les modifications du climat. Concernant les risques biotiques, certains, comme le pathogène à l’origine de la maladie des bandes rouges ou le typographe de l’épicéa, pourraient être plus prévalents avec le changement climatique alors que la progression d’autres comme le cynips du châtaigner ne semble pas être liée au climat. A l’inverse, la progression de la chalarose du frêne pourrait être limitée, son développement étant probablement défavorisé en conditions chaudes.

Jean-Baptiste DAUBREE (DSF) - Santé des forêts, principaux risques et problèmes dans le sud du Massif central

Pour conclure cette série d’interventions, Michel Schneider a présenté une série d’outils et de perspectives en matière de suivi climatique. Le suivi climatique consiste à caractériser des périodes ou des aléas climatiques, les qualifier par rapport à un ensemble de références puis formuler et diffuser l’information, le tout à partir de données issues d’un réseau d’observations et de modèles mathématiques. Ce suivi est disponible à travers une série d’outils que l’intervenant a ensuite présenté, comme Climascope qui permet un suivi périodique des précipitations saisonnières et l’obtention d’un bulletin climatique mensuel régional, ainsi qu’un suivi évènementiel de la sécheresse des sols superficiels, des vagues de chaleur, des vagues de froid, des vents forts et du danger de feux de forêt.

Michel SCHNEIDER (Météo France) - Quelques outils et perspectives en matière de vigilance climatique

Après une pause-café conviviale autour de l’exposition pédagogique de FORECCAsT consacrée à la forêt et aux changements climatiques, la deuxième partie du colloque, animée par Raphaël Bec, put se poursuivre. Elle fut consacrée à une table ronde regroupant les intervenants précédents accompagnés de Sylvain André, Jean-Luc Arvieu et Pascal Mathieu. Les échanges entre intervenants et avec la salle dans un second temps ont principalement concerné :

  • L’intérêt de développer des procédures très spécifiques pour le suivi de crise : le besoin de quantification après un aléa est systématique et cette quantification est souvent faite « dans l’urgence ».
  • Le principal enseignement de l’étude coordonnée par Xavier Gauquelin (2010) : construire une cellule de crise est la clé pour une gestion efficace et concertée, grâce à l’intelligence collective.
  • Les structures à associer à la gestion de crise : quelle place pour les associations environnementales, la société civile ?
  • Des « bonnes pratiques » sylvicoles pour réduire les risques à l’échelle individuelle : essences et adaptation stationnelle, mélanges d’essences, etc. Le débat technique forestier reprend toujours facilement le dessus !

Table ronde du colloque FORECCAsT

La table ronde fut enfin conclue conjointement par Raphaël Bec et Juliane Casquet, insistant sur l’importance d’une gestion multidimensionnelle des forêts et sur l’importance primordiale de prendre en compte les changements climatiques dans le cadre de cette gestion. Un grand merci aux intervenants et aux participants, on espère que ces derniers trouveront le guide « Gérer les crises liées au changement climatique en forêt du Haut-Languedoc » utile et qu'ils auront appris des choses intéressantes lors du premier colloque de FORECCAsT !

Téléchargements

- Intervention par Xavier GAUQUELIN (ONF) : Le guide de gestion des forêts en crise sanitaire
- Intervention par Raphaël BEC (CRPF Occitanie) : Le plan d’action pour l’anticipation et la gestion des crises climatiques sur le Haut-Languedoc
- Intervention par Jean-Baptiste DAUBREE (DSF) : Santé des forêts, principaux risques et problèmes dans le sud du Massif central
- Intervention par Michel SCHNEIDER (Météo France) : Quelques outils et perspectives en matière de vigilance climatique
- Guide par Raphaël Bec (CRPF Occitanie) : Gérer les crises liées au changement climatique en forêt du Haut-Languedoc

Dernières actualités

Les diaporamas des conférences sont en ligne !

Les diaporamas des conférences sont en ligne !

Bonne nouvelle, les diaporamas du cycle de conférences "Le climat change, les forêts du Haut-Languedoc font face" sont en ligne !

Lire la suite

FORECCAsT vous donne rendez-vous à Anglès dimanche prochain.

FORECCAsT vous donne rendez-vous à Anglès dimanche prochain.

Pour la deuxième année consécutive, FORECCAsT s'expose sur le stand au Parc du Haut-Languedoc à Anglès lors de l'édition 2018 de la Fête du Bois.

Lire la suite

Newsletter